Octobre

Adolescences Boréales

Adolescences Boréales Visuel

Arsarnerit: Aurores boréales
Enregistrée en partie sur le Manguier dans l’hiver groenlandais, tout de suite après une marche de nuit: première vision d’aurore boréale, chaque cellule se met à danser avec elles.
Co-arrangé et mixé par Yura khustochka /
Photo de Férial A.K.

Poignées de sable-lumière

Versées sur nos têtes
– en suspension –

Et puis elles se mettent à courir

Comme ça, comme pour frémir

Aplatissez-moi de votre grâce

Soulevez-moi dans vos plis

L’air polaire entre dans mes poumons,

Fait disparaître mon nez,

S’arrête net en chemin,

Reprend sa course avec la danse du ciel;

Inspiration sans fin

Encore, encore
– suspension – encore, encore

Et je me rappelle:

Toutes nos adolescences boréales

Une certaine nuit d’infini

ou cet après-midi-là-de-brise