21 printemps

L’eau roule des glaçons
Suspendus au wagon,
Immobile,
Attrappe en frémissant
les diamants du jour,
Incandescents,
Me ramène à ce
Vingt-et-unième hiver où la
Terre gelée des natifs
Irradiait mon âme

Les yeux grand ouverts
J’enfouissais à mes pieds
L’amour fou de l’univers ;
J’ouvrais mes mains pour en
Libérer les lignes
Et renouais ces lignes en dessins
Que j’offrais
À mes frères

A winter among
the coast mountains
You still stand inside
the diamond island
frozen in my mind

Chaque fois la neige
Sous ce ciel indigo
Laisse couler la lumière jusqu’au cœur ;
Comme la sève dans le corps
Des géants qui gardaient la frontière
Entre la grande eau et la muraille de pierre,
Entre l’horizon et ma maison en forme de sierra

Et l’eau  roule des glaçons
Toujours dans ce wagon
Echouée dans cette oasis glacée
Mon île
Mon trésor
Mon bonheur

Propulsé par WordPress.com.